Forum sur Michael Jackson et sur sa famille
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partenaires
Merci
Merci au site Jackson source

Partagez | 
 

 Biographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rubis

avatar

Messages : 544
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 33

MessageSujet: Biographie   Mer 18 Aoû - 23:26




La Toya Yvonne Jackson dite Toy ou Toy-Toy est née le 29 mai 1956 à Gary, dans l'Indiana (USA), soit six ans jour pour jour après la naissance de Rebbie.


La Toya est la cinquième enfant du couple Katherine-Joseph et la deuxième fille.


Infos sur Kate : http://meetthefamily.online.fr/katherine.htm
Infos sur Joe : http://meetthefamily.online.fr/joseph.htm

Les autres enfants Jackson sont dans l'ordre de naissance : Sigmund Eco (dit Jackie), Toriano Adaryll (dit Tito), Jermaine, Yvonne La Toya, Marlon, Brandon (mort-né), Michael, Steven Randall (dit Randy) et Janet.

La Toya grandit dans la maison du 2300 Jackson Street, à Gary. Sa mère dira d'elle qu'elle était une véritable poupée qui aimait s'habiller de belles robes. Un petit peu précieuse sur les bords et qui ne déchire jamais ses robes, ni ne touche aux bibelots, ce qui en fait la préférée des grands-mères.


La Toya participe en 1976 au show donné par les Jackson 5 à Las Vegas. A l'époque, le groupe est toujours sous contrat avec la Motown mais gère tout de leurs concerts. Et c'est ainsi que Joe, le père, a l'idée de faire aussi participer Rebbie, La Toya, Randy et Janet.


En 1978, Kate et Joe ont l'idée (alors que les Jackson 5 ont quitté Motown pour CBS) avec le soutien de CBS de monter un groupe avec les trois soeurs Jackson. Les trois filles sont donc réunies en studio pour commencer une maquette mais les disputes entre La Toya et Kate pour savoir qui sera la voix principale du groupe mettent rapidement fin à cette idée.
La Toya veut faire comme sa grande soeur Rebbie : elle veut étudier le droit mais son père Joe ne l'entend pas de cette oreille.

Fin 1979, les Jacksons enregistre leur quatrième album Triumph pour CBS. Michael a écrit la chanson This place hotel. Il enregistre un cri de La Toya. Ce cri est inséré dans la chanson. Ce sera la première expérience discographique de La Toya.

En 1980, peu après son premier "cri", La Toya est la première fille chez les Jackson à sortir un album. La Toya Jackson sort donc ainsi que deux singles extraits If you feel the funk et Night time lover (seule chanson écrite et produite par Michael sur cet album). L'album et le premier single font une belle carrière dans les charts. Polydor est très satisfait et fait la commande d'un deuxième album.

La Toya ne voulait pas enregistrer au début If you feel the funk car cela allait à l'encontre de ses idées de Témoin de Jéhovah mais son père et sa mère la poussent à l'enregistrer.

En 1981, l'album My special love sort enfin ainsi que deux singles extraits de l'album Stay the night et I don't want you to go. Malgré un bon accueil de l'album, Polydor ne renouvelle pas le contrat.

En 1982, La Toya fait les choeurs sur la chanson PYT de Michael sur l'album Thriller.

La Toya est "récupérée" par CBS. En 1984, l'album Heart don't lie sort avec quatre singles extraits Bet'cha gonna need my lovin', Heart don't lie, Hot potato et Private joy. L'album ainsi que les deux premiers singles marchent.

En 1985, elle joue son propre rôle dans la série The fall guy (L'homme qui tombe à pic en français).

En 1986, l'album Imagination sort mais ni l'album ni aucun des singles extraits, Baby Sister (écrit avec la collaboration de Janet), He's a pretender et le remix d'Imagination ne marcheront et CBS ne garde pas non plus La Toya.

Jusqu'à maintenant, Joe était le manager ainsi que le producteur exécutif de La Toya mais en 1987, elle rencontre Jack Gordon.


Jack se montre au début très gentil et très professionnel. Joe accepte de partager avec lui le management de La Toya.
Mais La Toya change. Elle qui n'aimait pas les tenues sexy, change complètement de garde-robe et danse de manière suggestive.

En 1988, elle enregistre pour RCA un nouvel album La Toya. Une des chansons de l'album Just say no sert de thème pour la campagne anti-drogue menée par Nancy Reagan.

Plusieurs chansons sont extraites You're gonna get rocked, (Ain't nobody loves you) Like i do, You blew, Such a wicked love et le seul single de La Toya paru en France, (Tell me) She means nothing to you at all.

Jack se démène et on peut penser qu'il fait du bon boulot car La Toya est partout. Malheureusement, c'est à ce moment-là qu'il commence à lui monter la tête contre sa famille en lui faisant croire qu'elle mettait des bâtons dans les roues de sa carrière.

En 1989, La Toya accepte de se marier avec Jack car elle pense qu'il va la protéger de sa famille.

En 1990, l'album Bad girl (qui portera plusieurs noms et des dizaines de pochettes différentes, Sexual feeling, He's my brother...) sort ainsi que différents singles : Sexual feeling, You and me, Bad girl et Why don't you want my love.

La Toya fait beaucoup de promotion en Europe mais c'est aussi à cette époque qu'elle commence à être battue par Gordon.

En 1991, sort l'album No relations ainsi que son autobiographie Growinp up in the Jackson family (Jackson story en français). La Toya accuse son père de l'avoir violée ainsi que sa soeur Rebbie. Elle accuse aussi son frère Michael d'avoir vraiment violé Jordan Chandler.

Mais son album et les singles extraits, Sexbox et Let's rock the house (une promo de la chanson Wild Side sortira en Taiwan) passeront inaperçus comparés aux boums que feront son autobiographie mais surtout ses photos érotiques parues dans Playboy.

En 1992, elle posera à nouveau nue pour Playboy.

Cette année-là, elle participe à la revue du centenaire Formidable du Moulin Rouge ainsi que sur l'album du même nom. Elle n'ira pas au bout de son contrat mais le Moulin Rouge ne la poursuivra pas en justice car la revue ne marchait pas très bien.

En 1993, elle tourne aux côtés de Simon McCordinkable (le héros de la série Manimal) dans la série Force de frappe.

Cette année-là, sort aussi une VHS de Playboy ainsi qu'une cassette d'aérobic et un documentaire de strip-tease intitulé La Toya Jackson's internation exotic club mais La Toya ne fait que poser pour la photo de la jaquette sans participer au contenu.

Par la suite, elle habitera partout sauf aux USA (Gordon ayant trop peur que sa famille ne lui remette la main dessus, n'oublions pas que La Toya est quand même sa poule aux oeufs d'or).

En 1994, La Toya enregistre un album de reprises country intitulé From Nashville to you (intitulé aussi My country collection).

En 1995, elle fait un album de reprises de vieilles chansons Motown Stop in the name of love dont un single sera extrait I can't help myself.

Aucun de ces albums ne marchent et La Toya en a marre et retourne voir sa famille qui l'accueille. Elle en a marre de ne plus avoir sa vie en main et surtout d'être battue pour la forcer à faire des choses qu'elle ne veut pas.

En 1997, le divorce d'avec Gordon est enfin prononcé et La Toya peut commencer à se reconstruire petit à petit au sein de sa famille.

En 1998, une vidéo et un dvd sort chez Playboy mais il ne s'agit que de la première VHS sortie en 1993.
Elle prête encore sa plastique pour cinq jaquettes de DVD pour le La Toya Jackson's interactive exotic club.

De 1999 à 2003, La Toya en profite pour écrire des chansons et enregistre un nouvel album Startin' over, où elle expie ses fautes (Player), parle de son mariage brutal avec Gordon (No more drama, You're so nasty) et reconnaît ses mensonges concernant Michael et leur famille (Sorry lies).

Le premier single Just wanna dance monte jusqu'à la treizième place des charts américains.

Gordon en profite pour sortir un dvd contenant un concert de La Toya à Las Vegas puisqu'il a conservé des droits d'images et surtout certains des précédents albums de La Toya.

Elle soutient son frère pendant le procès pour pédophilie.

En 2004, le single Free the world (écrit à la suite des attentats du 11 septembre 2001), monte jusqu'à la vingt-quatrième place.

En 2007, l'album Startin' over n'est toujours pas sorti car La Toya a monté sa propre maison de disque (en 2003) mais elle rencontre encore des problèmes de distribution.

Pour se faire pardonner auprès de ses fans, La Toya a enregistré un nouveau single I don't play that qui figurera sur l'album.

En janvier 2007, elle a tourné dans un épisode la série Armed and famous. Un seul a été diffusé mais au moins cinq ont été tournés. On attend donc avec impatience le grand retour de La Toya sur disque et à la télé.

En 2009, suite au décès de son frère, elle enregistre la chanson Home qui est dédiée à Michael. La chanson fera partie de l'album Startin' Over qui devait sortit aussi cette année-là.

Elle a apporté son aidé quant à la gestion d'un concert hommage à Mike avec Jermaine mais on ne sait vraiment pas où cela en est.

Elle a participé à l'émission Big Brother, elle est éliminée en demi-finale alors que Jermaine avait fini second en 2007. Elle participe aussi à l'émission Dancing with the stars 9, émission hommage à Mike.

En 2010, elle est sélectionnée pour l'émission française La ferme célébrités mais on lui préfère Brigitte Nielsen et David Charvet.

La sorite de Startin' over est repousée en 2010.

Elle milite pour que le docteur Murray soit condamné coupable pour le décès de Mike.

Elle a tourné une vidéo pour sa chanson Home.




Revenir en haut Aller en bas
http://marilynmonroe.superforum.fr/forum.htm
 
Biographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une biographie de MIKA en Mars 2010 !!!!!!!
» Biographie/ chroniques/catalogue
» Felice Romani ( Biographie )
» BIOGRAPHIE
» La biographie de Steven Tyler, d'Aerosmith, sera sale, très sale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever Michael :: Biographie-
Sauter vers: